Où faire de l’alpinisme en Asie

Où faire de l’alpinisme en Asie

L’alpinisme est considéré comme étant l’une des pratiques sportives les plus intenses et les plus éprouvantes qui soient. Eh oui, mis à part la nécessité de déployer toutes ses forces pour la pratiquer, l’expérience éprouvée en vaut souvent la peine. Et c’est pour cela que les amateurs de ce sport d’ascension en montagne repoussent souvent leur limite et ce, en parcourant les plus beaux sites d’alpinisme éparpillés partout dans le monde.

Il existe de nombreuses destinations propices à l’alpinisme, mais en ce qui concerne les montagnes les plus appréciés pour la pratique de cette discipline, un continent se démarque particulièrement, à savoir l’Asie.

En effet, l’Asie est le plus grand continent de par sa superficie et propose de nombreux paysages pittoresques, y compris des montagnes spectaculaires dont la plus haute du monde, notamment le mont Everest.

Donc, pour tous ceux qui aiment l’alpinisme. Voici quelques montagnes qui pourront vous plaire.

Le Mont Apo, Philippines

Situé entre la ville de Davao et la province de Cotabato, le Mont Apo est la plus haute montagne des Philippines avec un volcan potentiellement actif. Attirant les randonneurs du monde entier, attendez-vous à une variété de paysages – d’une paroi rocheuse sans fin à des forêts verdoyantes, des marécages moussus à des structures volcaniques. Le premier terrain de camping est aussi l’endroit où se trouvent les sources thermales du Mainit où les randonneurs sont les bienvenus pour se baigner.

Le Mont Khuiten, Mongolie

Le mont Khuiten est le plus haut sommet de Mongolie et est considéré comme l’une des régions les plus reculées et les plus intactes du monde. Si lointain qu’il faut quelques vols, 400 km en voiture de l’aéroport le plus proche et 17 km de marche pour atteindre le camp de base du Mont Khuiten. Une ascension difficile sur un terrain varié – des terres verdoyantes à perte de vue, de la neige épaisse et des parois rocheuses dénudées. Il faut environ 9 jours pour s’acclimater et atteindre le sommet, soit 15 jours pour un aller-retour.

L’Himalaya

L’Himalaya est l’une des chaînes de montagnes les plus jeunes de la planète. En plus d’offrir certains des défis les plus incroyables de l’alpinisme, l’Himalaya regorge d’expériences de randonnée impressionnantes, dont le Grand sentier himalayen.

Mont Everest

Située à la frontière entre le Népal et le Tibet, il y a deux façons de s’attaquer à cette montagne – l’une par le sud-est du Népal et l’autre par le nord au Tibet. Étonnamment, les dangers que présente cette montagne ne se situent pas dans son ascension technique, mais dans les conditions météorologiques extrêmes et le mal d’altitude qui menacent la vie.

Les montagnes de l’Altaï

Cet endroit prend la place suivante sur la liste avec sa beauté naturelle riche et intacte et ses espèces rares qui ne sont pas perturbées par le monde moderne. Cette montagne se trouve à environ 4506 mètres d’altitude et bien qu’elle ne soit pas aussi haute, il faut noter qu’il s’agit d’une ascension physiquement exigeante. Il est situé dans l’un des endroits les plus reculés du monde et possède une telle beauté et des caractéristiques immaculées telles que de magnifiques sommets enneigés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *