Randonnée longue distance : comment s’y préparer

Randonnée longue distance : comment s’y préparer

La saison des randonnées bat actuellement lentement son plein. Si vous aimez la randonnée et qu’il s’agit de votre activité préférée, cette année ou cette fois-ci, vous voudrez peut-être passer à la vitesse supérieure. Le passage à la randonnée longue distance peut représenter un certain ajustement par rapport à ce à quoi vous êtes habitué. Mais le jeu en vaut la chandelle. Vous pourrez vous évader et découvrir la nature d’une manière plus approfondie. Mais il est conseillé d’être réfléchi et prudent.

Ces conseils pour les randonnées longue distance effaceront certainement toutes les appréhensions que vous pourriez avoir.

Planification

Toute expérience importante dans la nature nécessite au moins un peu de planification. Vous l’avez sûrement fait aussi pour des randonnées plus courtes. Vous voulez savoir où vous allez et être prêt à relever les défis qui pourraient se présenter au cours de votre randonnée.

Pour commencer, vous pourriez trouver une liste de sentiers de grande randonnée dans votre région et en choisir un qui ne prendrait pas trop de temps à parcourir. Vous devriez ensuite faire des recherches sur le sentier, planifier votre itinéraire et voir si vous avez besoin de permis.

Si c’est la première fois que vous faites une randonnée longue distance, vous voudrez faire quelques randonnées de mise en condition au préalable pour vous préparer. Prenez le temps d’améliorer votre santé cardio-vasculaire et l’endurance de vos jambes.

Considérations sur les bagages

Pour votre première randonnée longue distance, vous pouvez choisir un sentier qui offre des points de ravitaillement. Cela signifie que vous n’aurez pas à transporter beaucoup de nourriture avec vous. Votre sac à dos sera ainsi beaucoup plus léger. Il en va de même pour l’eau. De nombreux sentiers disposent de nombreuses sources d’eau fraîche où vous pouvez vous réapprovisionner. La seule chose à laquelle vous devez faire attention est de planifier votre itinéraire de telle sorte qu’il vous permette d’atteindre ces endroits à temps.

Vous n’avez pas besoin de plus que l’appareil photo de votre smartphone pour prendre des photos. En outre, vous pouvez également vous contenter de très peu de vêtements. Évitez de porter des jeans pour la randonnée, car ils sont peut-être confortables quand vous êtes à la maison, mais ils sont super inconfortables sur le sentier. Il en va de même pour les chaussures inappropriées comme les Converse, par exemple. Vous pouvez vous contenter d’un seul vêtement de rechange, car vous pourrez le laver au camp et le laisser sécher sur votre sac à dos pendant la randonnée.

Vous devriez également vous procurer des chaussures de randonnée plus légères, associées à de bonnes chaussettes de randonnée. N’oubliez pas vos vêtements de pluie, votre trousse de premiers secours, vos lunettes de soleil, crème solaire, chapeau à large bord et répulsif à insectes. Vous devez également avoir une carte avec vous et une application de randonnée fiable pour suivre votre itinéraire, vous orienter et savoir où vous en êtes avec le temps.

En fonction de la distance que vous prévoyez de parcourir, il sera difficile de réserver votre séjour dans des refuges. Souvent, ces refuges n’existent pas. C’est pourquoi il est obligatoire d’emporter votre tente et votre sac de couchage. Ou au moins une bâche si vous n’avez pas besoin d’un sac de couchage.

Un autre conseil important pour la randonnée longue distance est de ne pas lésiner sur la nourriture. Vous devez apporter suffisamment de calories pour votre randonnée ainsi que quelques friandises pour vous-même lorsque vous en avez le plus besoin.

Enfin, soyez prêt à affronter la neige si vous faites de la randonnée en haute montagne. Outre des vêtements d’hiver appropriés, n’oubliez pas d’emporter une pelle à neige.

Marchez à votre propre rythme

La planification et la préparation sont les bases de la randonnée longue distance. Cependant, lorsqu’on se lance dans un tel défi, on oublie souvent de trouver des moments et des occasions de s’amuser. Lorsque vous établissez votre itinéraire, assurez-vous de laisser suffisamment de temps et d’espace pour les choses qui rendront la randonnée agréable pour vous. Pour certains, il s’agira d’observer les oiseaux ou de cueillir des fleurs sauvages, pour d’autres, de sortir leur détecteur de métaux. Une randonnée longue distance n’est pas une course et il est important de se laisser aller à son propre rythme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *